Pourquoi une entreprise de transformation du riz a besoin du trieur optique ?

发布日期:2019-10-31 浏览次数:110

Pour une telle entreprise, par rapport au triage manuel, le triage réalisé par un trieur optique nécessite de moins de mains d'œuvre et d'heures de production et présente un rendement plus haut et un coût plus bas pourtant. En outre, il améliore la qualité de produits à trier et d'accroître leurs gains économique et social et aide l'entreprise à emprunter la voie de fabrication de produits de qualité et à dresser sa propre marque. D'autre part, il s'avère indispensable pour une entreprise d'employer des équipements de triage de couleur de qualité, dans le but d’éviter d'être éliminée dans la concurrence internationale.

Le développement des trieurs optiques en Chine, malgré un retard (dans les années 90), est rapide. Les produits nationaux représentent actuellement plus de 70% sur le marché chinois par voie de substitution aux importations (avantage en prix etc.), dont les ventes du trieur optique de riz occupent plus d'une moitié (de l'ordre de 70%). Par conséquent, l'espace de substitution aux importations réservé aux entreprises chinoises sera relativement petit et la demande de trieur optique de riz se montrera de plus en plus stable et se penchera sur le grand équipement ultérieurement. 

Selon la situation en Chine, le riz consommé par les habitants urbains est généralement issu du triage de couleur. Et ceci devient de plus en plus populaire aussi dans la plupart de zones rurales. Il résulte d'une estimation menée par les organismes associés qu'environ 70% de production du riz est issue du triage de couleur en Chine.

La production du riz voit une croissance rapide par rapport à la même période ces dernières années, généralement entre 20 et 40%. Vu l'augmentation du rendement due à l'augmentation de la vitesse de triage et du nombre de voies de signal d'un équipement, on estime que la croissance de demande industrielle se varie entre 10-15% (équipement standard) danslesannéesàvenir. De plus, l'augmentation de la proportion d'utilisation de trieurs optiques (3-5% /année) pourra augmenter aussi la demande de nouveaux trieurs optiques de riz dans les deux prochaines années. 

Pour une telle entreprise, par rapport au triage manuel, le triage réalisé par un trieur optique nécessite de moins de mains d'œuvre et d'heures de production et présente un rendement plus haut et un coût plus bas pourtant. En outre, il améliore la qualité de produits à trier et d'accroître leurs gains économique et social et aide l'entreprise à emprunter la voie de fabrication de produits de qualité et à dresser sa propre marque. D'autre part, il s'avère indispensable pour une entreprise d'employer des équipements de triage de couleur de qualité, dans le but d’éviter d'être éliminée dans la concurrence internationale.

Le développement des trieurs optiques en Chine, malgré un retard (dans les années 90), est rapide. Les produits nationaux représentent actuellement plus de 70% sur le marché chinois par voie de substitution aux importations (avantage en prix etc.), dont les ventes du trieur optique de riz occupent plus d'une moitié (de l'ordre de 70%). Par conséquent, l'espace de substitution aux importations réservé aux entreprises chinoises sera relativement petit et la demande de trieur optique de riz se montrera de plus en plus stable et se penchera sur le grand équipement ultérieurement. 

Selon la situation en Chine, le riz consommé par les habitants urbains est généralement issu du triage de couleur. Et ceci devient de plus en plus populaire aussi dans la plupart de zones rurales. Il résulte d'une estimation menée par les organismes associés qu'environ 70% de production du riz est issue du triage de couleur en Chine.

La production du riz voit une croissance rapide par rapport à la même période ces dernières années, généralement entre 20 et 40%. Vu l'augmentation du rendement due à l'augmentation de la vitesse de triage et du nombre de voies de signal d'un équipement, on estime que la croissance de demande industrielle se varie entre 10-15% (équipement standard) danslesannéesàvenir. De plus, l'augmentation de la proportion d'utilisation de trieurs optiques (3-5% /année) pourra augmenter aussi la demande de nouveaux trieurs optiques de riz dans les deux prochaines années.